Qui sommes-nous ?

La société Ditpapin Géotechnique est un bureau d'études géotechniques spécialisé dans les études de projets et de suivi géotechnique, principalement dans le domaine des fondations d'éoliennes, des diagnostics de fondations de ligne aérienne, des ouvrages d'art en génie civil et de la géotechnique routière.

Ditpapin Géotechnique a pour objectif d'accompagner les Maîtres d'ouvrages et Maîtres d'œuvre dans l'optimisation des solutions techniques et économiques en :
  • établissant les cahiers des charges de travaux de sondages ou en prenant en charge ce volet,
  • réalisant les études d'avant projet et essentiellement les études de projet,
  • effectuant le suivi géotechnique lors des travaux, aussi bien sur site pour vérifier les techniques, terrassements, conditions d'ancrage, exécution de pieux... qu'en analyse calculatoire si l'exécution pose problème (Vérification du réseau d'inclusions rigides si une ou plusieurs inclusions sont défaillantes, adaptation d'un réseau de pieux...)
  • établissant les cahiers des charges de travaux spécifiques (Amélioration de sols, renforcement de sols, travaux d'injection...)
Parcours professionnel des gérants - élargissement du champ d'expertise
Les dirigeants sont tous les deux ingénieurs géologues diplômés de l'ENSG Nancy en 2003.
Après avoir acquis une solide expérience technique sur le Grand-Ouest et avoir prouvé leur capacité à générer un chiffre d’affaire annuel de 1,2 M€ en dirigeant une équipe de 13 personnes, Guillaume Ditpapin et Chloé Le Bihan ont souhaité se tourner vers de nouveaux horizons en intégrant en 2009 une société davantage axée sur la Maîtrise d’œuvre et les Grands projets impliquant des compétences multiples, y compris à l’international. L’expérience, dans cette entreprise tournée vers la recherche et l’innovation, a consolidé la maîtrise les logiciels de modélisations complexes.
 
Courant 2009, sollicités par un ancien client, Guillaume Ditpapin et Chloé Le Bihan se voient offrir l’opportunité de créer ex-nihilo un département géotechnique au sein d’un cabinet de topographie. Leurs carrières se tournent ainsi vers les diagnostics de lignes RTE. Ils montent deux ateliers de forages, un laboratoire de sols et un atelier de géophysique.
Les études s'étendent alors à toute la France (Alpes, Pyrénées, Lorraine, Ardennes, Massif Central, Centre, Haute et Basse Normandie..) avec des situations de terrains difficiles (montagnes, zones boisées, accès complexes).
C’est dans ce contexte que Guillaume Ditpapin commence à se pencher sur la question des fondations mixtes (reprise en sous œuvre des massifs RTE par pieux, groupe de pieux, fonctionnement connexe du massif et du micropieu ajouté...).
Par ailleurs, il se voit également confier des études de parcs éoliens plus conséquentes et plus récurrentes que par le passé.
 
En 2013, Guillaume Ditpapin et Chloé Le Bihan créent la société DITPAPIN GEOTECHNIQUE. Pour accompagner la croissance rapide, la volonté des deux créateurs est de consolider leur trésorerie pour appuyer le développement et investir puissamment dans les outils de production.

Après un CA 2013 de 47 k€, puis de 95 k€ en 2014, quasiment uniquement en ingénierie, et 215 k€ en 2015, les sociétés Ditpapin Géotechnique et Batigeo ont réalisé en 2016 un chiffre d’affaires consolidé de 443 K€ et ont embauché le personnel de terrain complémentaire expérimenté pour accompagner cette nouvelle phase de développement.

L'aventure continue...

Références - Clients

L'équipe est fière de compter parmi ses clients des collectivités locales, des constructeurs et développeurs de parcs éoliens (Elys, Epuron, Leonidas, Nordex, Noria, Quadran, Sameole, Senvion, Velocita, VSB), auxquels s’ajoutent des demandes d’expertise de donneurs d’ordres étrangers :

  • la société STEAG pour du diagnostic de fondations et voiries sur un parc en France,
  • H4A aux Pays-Bas sur l'acceptation ou non de pieux battus sur un chantier belge,
  • la société BOGL en Allemagne pour du calcul de comportement vertical et horizontal de pieux battus et vibrés en Belgique.